I Want To Complicate You, Don't Let Me Do This To Myself.

3/26/2014

Boooon... Je me rends soudainement compte que ça fait longtemps que j'ai pas écrit de manière cohérente ici. Évidemment si je le fais maintenant c'est que j'ai quelque chose de plus chiant à faire à côté et forcément je procrastine. La semaine dernière j'ai nettoyé les vitres. Bref, je ne sais même pas qui va lire, mais ça me fait du bien. Il faut dire que je ne produis plus grand chose à poster ici. Je n'ai plus trop le temps de prendre des photos, ou de dessiner, ou d'écrire, et quand je dis "pas le temps" c'est une façon détournée de dire que je n'y arrive pas. Quant à la musique ça fait à peu près 3 jours que j'écoute le même album en boucle, faut dire qu'il y a mieux.
J'ai quand même une idée de projet photographique, qui naîtra quand j'aurai viré de la table tout ce bordel qui est devenu mon quotidien (le problème aussi c'est que tu as l'air fondamentalement con quand tu prends des photos tout seul et que ça passe moyen en colocation). Je citerai entre autres
1) Les paperasses. Demandes de bourse de thèse, CVs, papiers en tout genre à fournir pour mon entretien d'embauche Vendredi
2) Cet entretien d'embauche concerne une boîte de soutien scolaire donc je me suis aussi remise à réviser parce que BON DIEU C'EST LOIN CETTE MERDE
3) Les recherches pour mon stage, ainsi que les présentations pour la fac et pour le labo qui pointent le bout de leur vilain nez
4) Je vous ai parlé des paperasses ?

Et puis à part ça j'espérerais trouver du temps pour jouer un peu (la deuxième partie du DLC de Bioshock Infinite vient de sortir), lire et tenir mon tumblr à jour. Du coup si vraiment je gardais la même fréquence de post que naguère, mon blog pourrait se résumer en une infinité de pages blanches. Je pourrais promettre de changer mais j'ai jamais vraiment tenu mes promesses, je vais pas commencer aujourd'hui ! Il se peut que je me fasse quand même une sorte de planning parce qu'apparemment je ne suis plus rien sans mes plannings. Ma vie est d'une tristesse.



Ps. En parlant de projet photo, j'ai retrouvé les photos du stop-motion que j'avais fait en 2009 et que je pensais perdues à jamais. La vidéo en elle-même est enfouie dans le néant intersidéral mais voilà ce que ça donnait :


J'ai depuis quitté ce logement à Nancy, the level of nostalgia is high in this one. Bon par contre j'avais plus la musique d'origine donc j'ai... improvisé. 5 ans plus tard c'est toujours aussi ridicule, c'est ça qui est bon. Ou pas, finalement.

You Might Also Like

0 comments

Popular Posts

Like us on Facebook

Flickr Images